Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Accueil du site - Revue Pyramides - Numéros parus - Pyramides n°13 - Egalité et laïcité dans les services publics - La stratégie de communication numérique des élus locaux français. Julien Dewoghelaëre et Christophe Premat

Version intégrale sur revues.org

Résumé :

En France, depuis quelques années, la rhétorique de la proximité est devenue un impératif et même une norme du discours politique, les élus ayant de plus en plus besoin de légitimer leur rôle au sein d’espaces publics locaux déterminés. La démocratie participative, en tant que méthode associant des citoyens au travail des élus sur des sujets spécifiques, vise une haute qualité de délibération. C’est devenu un label que de nombreux élus revendiquent dans la mise en œuvre de certaines politiques publiques. Nous avons voulu analyser la stratégie de communication numérique des élus locaux français des villes de plus de 5 000 habitants, afin de mesurer la manière dont ils envisagent la démocratie participative, et si cette stratégie dépend de variables telles que l’entrée en politique locale, la configuration territoriale (intercommunalité, implantation dans un département rural ou urbain), le genre et la génération. La communication numérique signifie la visibilité des outils de démocratie participative sur les sites Internet des différentes communes. Existe-t-il des facteurs explicatifs du recours à cette politique de communication ? Le traitement de la base de données de 1881 communes a pour ambition d’analyser cette mise en scène de la proximité dans un pays qui a également augmenté le nombre de fonctionnaires territoriaux préposés à la communication.