Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Autres articles de cette rubrique

Recherche

Accueil du site - Repéré pour vous - Livres et revues - Les musées au musée ? Le patrimoine entre poussière et commerce

Conservation du patrimoine, éducation populaire, recherche scientifique, les missions du Musée se sont élargies au fil du temps. Doivent-elles également s’étendre au développement économique et touristique ?
Politique, revue de débats, numéro 70, mai-juin 2011

Lien vers le site de Politique

Le bimestriel Politique revue de débats consacre son numéro 70 de mai-juin 2011 au thème des musées « Les musées au musée ? Le patrimoine entre poussière et commerce ». On mentionnera le très intéressant article de André Gob, archéologue et muséologue, Professeur à l’Université de Liège, « Des musées au service des politiques ». Ce dernier reprend une formule de Michel Colardelle, « Le musée est un outil de doute », en ce qu’il cultive l’esprit critique et suscite des questionnements. A rebours, le discours politique a « l’ambition d’apporter des réponses et d’éteindre les doutes ». Il y a donc selon l’auteur, tension entre la mission scientifique du musée et une certaine logique politique. On épinglera aussi les entretiens avec le Recteur Didier Viviers qui est Professeur d’histoire et d’archéologie et Philippe Mettens, Président du Service Politique Fédéral Politique scientifique qui révèlent des visions divergentes du rôle des musées. Pour le dire brièvement, deux lignes muséales s’opposent, l’une universaliste (faire découvrir l’inconnu plutôt qu’approfondir un « déjà connu ») l’autre plus identitaire et managériale (attirer le public via un regroupement thématique).

Anne Morelli, quant à elle, s’interroge avec vivacité sur les causes du non aboutissement du Musée de l’immigration dans son texte « La lente agonie du Musée de l’Immigration ». En l’espace de dix ans, le projet de Musée de l’Immigration a été pensé, programmé, et semble finalement voué à être oublié face au peu d’enthousiasme de la majorité politique. De nombreux autres articles pertinents alimentent la réflexion sur la politique publique muséale ? Cette politique est notamment liée à la gestion du patrimoine publique et à une certaine conception de la culture. Cette question fait en réalité l’objet de trop peu de débats, ce qui rend d’autant plus présent l’intérêt de ce numéro de Politique. Les musées représentent en effet un important facteur d’éducation et de civilisation.

Alexandre Piraux