Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Autres articles de cette rubrique

Mots-clés

Recherche

Accueil du site - Repéré pour vous - Livres et revues - Gouvernement & action publique

La nouvelle revue française Gouvernement & action publique diffusée depuis début 2012 s’intéresse aux activités de gouvernement au sens large : les transformations des Etats, des exécutifs et des administrations, les formes multiples d’organisation et de fonctionnement des gouvernements et la conduite de l’action publique.

Gouvernement & action publique est une nouvelle revue académique qui pense que les enjeux de gouvernement méritent d’être au centre d’un projet éditorial académique, gouvernement étant entendu au sens large de government ce qui inclut les administrations, le pouvoir judiciaire, le pouvoir législatif ainsi que de nombreuses autorités européennes, communales, parapubliques. Le champ d’analyse et d’études est donc aussi vaste que celui de Pyramides.

La jeune revue est également très centrée sur la volonté de faire tenir ensemble des approches disciplinaires aujourd’hui très autonomisées : sociologie de l’Etat, science administrative, analyse des politiques publiques, gestion publique, politique comparée, études européennes, sociohistoire des institutions etc…

Gouvernement & action publique est édité par les presses de Sciences Po et est également disponible sur le Cairn (tout comme Pyramides). La revue trimestrielle principalement ancrée en science politique conjugue des numéros spéciaux (thématiques) à des varia.

Le premier numéro (janvier-mars 2012) est dédié aux décloisonnements, au dépassement de frontière entre objets et disciplines. L’article de Philippe Bezes et de Frédéric Pierru paru dans le numéro 02, Etat, administration et politiques publiques : les dé-liaisons dangereuses est à cet égard paradigmatique.

Dans le varia du numéro 02 (avril-juin 2012), Christophe Dubois et Jean-François Orianne sociologues à l’ULG traitent de l’introduction de la justice réparatrice dans les prisons belges dans Les politiques publiques comme partitions à construire.

Philippe Bezes (CERSA/CNRS/Paris -2) et Patrick Hassenteufel (CESDIP/Université de Versailles-Saint-Quentin) exercent la fonction de rédacteur en chef.

Le numéro 03 (juillet-septembre 2012) est un Varia. Le premier article de ce Varia discute de la portée et de la complémentarité des approches néo-institutionnalistes pour analyser l’intégration européenne à partir du cas de la « directive temps de travail ».

Les deux suivants éclairent sur deux instruments du tournant « néo-libéral » et « néo-managérial des politiques publiques françaises, la prime pour l’emploi et les recommandations de bonnes pratiques en santé.

Le quatrième révèle les limites de la mise en oeuvre d’un nouveau dispositif éducatif, le plan « ambition-réussite », en se basant sur l’expérience d’un collège.

Le dernier article montre comment la mairie de Paris régule et gouverne les squats qui se sont multipliés dans la capitale. Nous nous réjouissons de cette arrivée et souhaitions longue vie à cette nouvelle revue !