Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Autres articles de cette rubrique

Mots-clés

Recherche

Accueil du site - Repéré pour vous - Rapports et études - Note de politique générale du Ministre chargé de la fonction publique fédérale

Steven Vandeput, Ministre de la Défense chargé de la Fonction publique, a présenté sa note de politique générale qui prône "une administration moderne, innovatrice et orientée vers les usagers".

Au-delà des mots et des ambitions qui n’ont guère changé depuis quelques dizaines d’années - la politique de l’administration étant toujours d’être orientée vers les usagers, de qualité et à un coût efficient, en harmonisation avec le secteur privé - nous épinglons quelques changements à venir, propres à modifier le fonctionnement et la structure de l’administration fédérale :

- Les SPF travailleront avec des contrats d’administration qui auront pour corollaire un contrôle interne annuel approfondi à l’aide d’un audit interne commun. Les contrats seront évalués par des indicateurs de production et de résultat, dont fera partie le monitoring du personnel.

- La nouvelle structure de l’administration fédérale impliquera de rassembler les fonctions de support qui seront cogérés par les clients internes, et une entité de contrôle ; la suppression des SPP ; une diminution substantielle du nombre de SPF, d’IPSS et d’OIP ainsi que du nombre d’entités de moins de 50 ETP.

Sous la rubrique "Croissance et développement personnels", la note indique que "La politique de rémunération tiendra davantage compte de la pondération des fonctions, de l’évaluation et de la gestion des compétences afin de rendre possibles à terme des compléments de traitement temporaires et flexibles pour les fonctions de pénurie".

Enfin, une autre nouveauté pour les agents de la fonction publique concerne la formation : "Il existe dans certains SPF des écoles de formation avec des modules de formation spécifiques. Nous étudierons la possibilité de rendre ces modules accessibles à d’autres SPF et à d’autres institutions publiques".

La note de politique générale